Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 09:07

Dans mon espoir d'écrire quelque chose de suffisamment

bien pour être publiée un jour,

je poursuis ma quête de lectures ados.

Ce mois-ci, Guillaume Guéraud est à l'honneur. 

Un ami m'en avait parlé il y a déjà quelques années.

J'avais lu Je mourrai pas gibier, un livre très fort, 

lourd et prenant.

je-ne-mourrai-pas-gibier-guillaume-gueraud.jpg

Je me suis replongée avec délices dans son univers 

grâce aux trois romans que ma bibliothèque m'a prétés.

Cité-nique-le-ciel et Chassé croisé

sont à conseiller aux jeunes lecteurs récalcitrants...

Des romans, courts, une écriture vive et intelligente, 

qui dit l'essentiel sans en faire trop.


cité mique le ciel guillaume guéraud chassé croisé

 

Le dernier que j'ai lu m'a vraiment beaucoup plu mais je crois en toute honnêteté qu'il s'adresse plutôt aux adultes trentenaires qui auront les mêmes références historiques, cinématographiques et télévisuelles.

Si vous avez une trentaine d'années, ce livre est fait pour vous !

Comment un ado (c'est une autobiographie) découvre les joies du cinéma parce qu'il n'a pas la télévision. J'adore les personnages, esquissés sans lourdeur, sans mostalgie, avec justesse. L'oncle est un personnage de roman à part entière, un communiste comme je les aime.

Pour l'instant, je n'ai lu que ceux-là mais j'ai vraiment hâte d'en découvrir d'autres. Il va falloir aller dans une autre biliothèque !


sans-la-tele-guillaume-gueraud.jpg


En bonus, si vous voulez en savoir plus sur cet auteur et sa biliographie, 

voici un joli lien !

 

Je me permets de reprendre la citation de Godard,

si belle mais si discutable :

" La télévision fabrique de l'oubli, le cinéma fabrique des souvenirs."

Un débat intéressant à mener pour une fois !



Repost 0
Published by Trottinette - dans livres
commenter cet article
30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 11:10

 

J'ai décidé de faire des petits bilans de lecture maintenant que je recommence un peu à lire,

littérature ado principalement puisque c'est ce que je cherche à écrire.

J'en profite pour remercier la gentille personne qui m'a laissé un commentaire pour me dire qu'elle aimait mes textes ! Justement, je recommence à écrire, à avoir envie d'être publiée. Un bon écrivain est avant tout un lecteur alors au boulot !

 

 ma-vie-d-artiste.gif

 

Ma vie d'artiste de Marie Desplechin : Bilan un peu décevant

Une adolescente déménage et rencontre son voisin, un artiste qui lui permet de créer son jardin secret

je garde : la complexité des sentiments amoureux adolescents, le besoin de distance avec la mère pour créer son univers

je regrette : une fin bien trop consensuelle : un amoureux du même âge, bof, la bienséance est de mise...

ce que j'aime : je vais pouvoir utiliser tout le premier chapitre pour mes élèves, la situation initiale est simple et bien écrite, tout à l'imparfait...

 

bien-trop-petite.jpg

 

Bien trop petite de Chloé Ascencio : Bilan plus plus

Le récit d'une enfance sous l'emprise d'une belle-mère sorcière, famille recomposée cauchemardesque.

J'aime beaucoup :

La présentation chronologigue sans lourdeur.

La finesse psychologique de chacun des personnages de la belle-mère perverse ou papa couard, pas de lourdeur sur le ressenti, tout est dans le fait précis, net, cinglant

L'utilisation d'un "tu" autobiographique qui instaure un dialogue et une mise à distance entre le narrateur et le personnage qui lui donne une place juste.

Le style simple, efficace, intelligent et pas bavard.

Je regrette : l'idée qu'il n'y aura pas forcément de suite à ce livre. La problématique de ce type de récit analytique, l'auteur a l'étoffe pour écrire encore.

Il faut donc à présent espérer un roman, un vrai...

Repost 0
Published by Trottinette - dans livres
commenter cet article
13 mai 2011 5 13 /05 /mai /2011 16:33

Voici le contenu d'un livre,

pour un troc avec Nikiaya

 

livre 94 modèle a

a bis

livre 94 modèle b

b bis

boléro et robe c

c bis

boléro c bis

robe dd bis

 

haut e

e bis

robe f

f bis

robe g

g bis

h bis

robe i

i bis

modèle j et k

j bis

k bis

modèle l et m

l bism bis

jupe et veste n

n bis

modèles o et p

o bis

p bis

Repost 0
Published by Trottinette - dans livres
commenter cet article
15 janvier 2011 6 15 /01 /janvier /2011 20:56

Voici donc mes patrons pour bébés et pour enfants

 

livre JCA 16 en français

livre n°16 en français

 

livre JCA fille 08

livre 8

 

livre JCA bébé 13

livre 13

 

livre JCA bébé 19

livre 19

 

livre JCA bébé 63

 

livre 63

 

livre JCA doudous 114 - 190

 

livre 114

 

livre JCA bébé 171

 

livre 171

 

livre JCA fille 199

 

livre 199

Repost 0
Published by Trottinette - dans livres
commenter cet article
11 janvier 2011 2 11 /01 /janvier /2011 07:02

Je suis heureuse de mettre à votre disposition ma bibliothèque pour des trocs !

Je peux aussi vous acheter des livres et vous les envoyer 

(j'habite à Paris et la librairie Junku n'est pas très loin,

acheter au japon prend parfois du temps,

si vous êtes pressées, contactez moi !)

 


 

Voici les livres pour femmes et le livre 94 est spécialement conçu pour les femmes enceintes.

Vous pouvez cliquer sur les couvertures pour découvrir le contenu des livres en question !

livre JCA 1

livre 1

 

livre JCA 2

 

livre 2

 

livre JCA 5

 

livre 5

 


livre JCA 40

 

livre 40

 

livre JCA 59

 

livre 59

 

livre JCA 64

livre 64

 

livre JCA 67

 

livre 67 (prêté pour l'instant)

 

livre JCA 70 pochée

livre 70

 

livre JCA 94

 

livre 94

 

livre JCA 99

 

livre 99

 

livre JCA 102

 

livre 102

 

livre JCA 116

 

livre 116

 

livre JCA 139 pochée

 

livre 139

 

livre JCA 141

 

livre 141

 

livre JCA 164

 

livre 164

 

livre JCA 200

 

livre 200

 

livre 244 pochée camisole

 

livre 244 camisole

 

livre JCA 244 pochée

 

livre 244 pochée

 

livre JCA 276

 

livre 276 (prêté pour l'instant)

 

livre JCA 314

 

livre 314

 


 

Je posterai demain mes autres livres : pour enfants, pour bébés, pour des chaussons, pour des doudous...

 



 


Repost 0
Published by Trottinette - dans livres
commenter cet article
7 décembre 2009 1 07 /12 /décembre /2009 12:53
 Voici LE livre pour toutes celles qui veulent débuter le tricot.
Il a tous les avantages
Il est pas cher
Y'a toutes les explications, même pour celles qui n'ont jamais touché des aiguilles
Il est simple, avec des modèles jolis et réalisables très rapidement !
Bref, voici donc ma bible, à vous faire offrir à Noël !!!
C'est de là que viennent les petits chaussons que j'ai déjà publiés
et aussi d'autres créations qui viendront...

Repost 0
Published by Trottinette - dans livres
commenter cet article
19 décembre 2007 3 19 /12 /décembre /2007 19:22

Voilà mon gros coup de coeur de cette année...

J'ai découvert ce livre à la rentrée scolaire,

lorsque je furetais dans une bonne librairie spécialisée

dans les bouquins pour enfants.

Les illustrations sont justes, le texte simple mais

qui en dit long...

C'est un petit bouquin qui accompagne partout et

auquel je repense régulièrement, comme un réconfort,

parce que la vie c'est dur et c'est chouette à la fois...

 

 

Repost 0
Published by Trottinette - dans livres
commenter cet article
9 février 2007 5 09 /02 /février /2007 23:13

Le livre est donc court, puisque c'était le critère de mise ce jour-là. Elle s'est assise au café. A commandé un thé earl grey, comme d'habitude. Elle a écrit un peu, parce qu'il faut bien, même les jours usés, ne pas laisser tout partir dans le ruisseau de la critique facile. Mais les mots sonnent creux. Elle ouvre le livre, s'apprétant à se plonger dedans comme dans un bain de jouvence, le plongeon salutaire dans les mots des autres. Et ils sont là, ils l'assaillent. Elle est stupéfaite par cette écriture simple et tonique, douce et lente, rythmée par des répétitions savoureuses. La notion de variation qui lui plait tant semble ici décuplée. Comme en musique, le plaisir émane de ce jeu sur un terrain dont on connait certains limites mais qui changent et surprennent ostensiblement, ou doucement. Quelle surprise de voir les mots défiler, être au rendez-vous charnel qu'elle s'est fixée avec elle même. Elle prend son stylo, les recopie, les écrit, espérant s'approprier leur magie. Elle les caresse des yeux, les chérie. Cet auteur est un tisseur, non un orfèvre qui cisaille les profils de ses personnages, jouant avant tout avec les silences, les non-dits. L'écriture devient alors efficace, souple, lumineuse, pas de descriptions, pas de superflu, juste l'amour, le plaisir, le regard. Et des phrases, des mots plus vivants que jamais, empli du sens de la vie, du désir et de ce qui nous habite intimement. Une caresse de soie pour soi, un bijou, un objet  précieux, en tous cas.

"Ses yeux restaient fixés sur les lèvres d'Hervé Joncour comme si elles étaient les dernières lignes d'une lettre d'adieu."

"Elle pleuvait, sa vie, devant ses yeux, spectacle tranquille."

 

Repost 0
Published by Trottinette - dans livres
commenter cet article
7 décembre 2006 4 07 /12 /décembre /2006 12:17

Forcément, après le salon du livre jeunesse de Montreuil, je reviens avec pleins de livres merveilleux. J'ai prétexté d'accompagner Allan qui dédicassait, pour le quitter aussitôt et parcourir tous les stands à la recherche de tout et de rien. Ces derniers temps, je me posais plein de questions existentielles sur le sens de la vie. Je me suis toujours un peu demandé pourquoi mes parents m'avaient mise au monde aux vues de ce qu'ils avaient ensuite fait de mon enfance... Je me demande aussi un peu maintenant quand est-ce qu'on fait vraiment le choix de vivre pour soi. Je me rends compte que mon désir de vivre est souvent en lutte à l'intérieur avec mes idées sombres. Sans remettre en question mon existence, je m'interroge souvent sur son bien fondé...  Je cherche encore des réponses. La littérature est un des moyens de coller à mes émotions, à mes réflexions. Je me sens en miroir de ce que je lis, je m'en nourris. La première chose que je regarde quand je vais chez quelqu'un, ce sont ses livres, ses choix de lecteur, sa manière de les présenter, de les classer me donne bien plus d'informations que certaines conversations...

Et je suis tombée par hasard sur ce splendide livre qui délivrait un message si beau et si juste de Thierry Lenain. J'aurais voulu écrire cette histoire... Parce qu'elle délivre plus d'espoir que tout ce que j'ai lu ces derniers temps. Parce que justement, cela apporte des réponses à beaucoup de questions que je me pose en ce moment... Voilà, lisez et offrez, c'est beau et c'est intelligent...

 

Repost 0
Published by Trottinette - dans livres
commenter cet article
3 décembre 2006 7 03 /12 /décembre /2006 20:38

Voici le livre qui a marqué mon adolescence. (Vous pouvez le lire ICI. Ceci dit, il vaut mieux l'acheter ou me l'emprunter pour voir les illustrations de PEF.)

En très résumé, c'est l'histoire d'une société, et en particulier d'une famille qui s'aime et tout va bien. Ils se montrent leur amour en distribuant des chaudoudoux. Mais une méchante sorcière décide de bouleverser cet équilibre serein en créant des froids piquants qui remplacent les chaudoudoux. Chacun va donc mesurer sa quantité de chaudoudoux et ne plus la "dépenser"... On "choisit" à qui donner de l'amour. Mais une femme décide de ne pas faire comme les autres et de donner sans compter. Elle parvient ainsi à partager  avec les enfants...

Je voulais ressembler à cette femme qui n'avait pas peur de donner et d'aimer. Je crois que ce texte a réveillé toutes mes croyances profondes : que l'amour n'est pas mesurable en quantité, que la fidelité est souvent un choix de vie nourri par la peur. Toutes les formes d'amour sont possibles, et je n'ai plus peur de donner à tout vent. Je passe souvent pour une folle quand je dis ça... mais je pense que les mentalités évolueront vers une ouverture d'esprit. Il y aura, je l'espère,un moment où nous n'aurons plus peur de blesser les autres en donnant aux quatre vents..., où la jalousie n'aura plus de raison d'être puisque nous aurons choisi ce que nous avons à vivre avec chacun. Pour moi, l'amour ne doit pas être une cage dorée, je n'ai pas envie de m'empêcher de vivre parce que j'aime. Au contraire, c'est cet amour qui me rend assez forte et confiante pour aller à la rencontre des gens qui m'intéressent. Elle est pas belle la vie ?

 

Repost 0
Published by Trottinette - dans livres
commenter cet article